Luttons tous ensemble contre le gaspillage alimentaire, et protégeons la biodiversité

Le Jardin Gourmandise & Poésie de Lormont

Au collège Montaigne de Lormont  nous accompagnons les élèves de mr Benzine, super professeur actif et positif, sur la création d’ un écosystème au sein de l’établissement.

Dès le mois d’octobre 2023 sur 4 interventions,  nous viendrons enrichir une parcelle du collège, dédiée au futur potager. Nous fabriquerons une clôture avec des bacs de plantations  pour y cultiver differentes plantes comestibles, ainsi qu’un hôtel à insectes afin d’y accueillir les pollinisateurs nécessaires.. 

Nous travaillons en équipe avec l’enseignant éco-référents ainsi que ses élèves.

Accompagnés également de Clément, LE référent jardin de Lormont. il fait partie de “association DIDEE” (asso culturelle et solidaire) et il est aussi salarié du centre socioculturel de Lormont, pour lequel il est animateur et Jardinier du toit du centre.

Description du projet

Des composteurs seront également installés alimentés par les déchets de cantine et les déchets bruns du collège.

Nous planterons des arbustes à baies comestibles comme le Feijoa ou des framboisiers utilisés également comme barrière contre le vent.

Une fois la fabrication des bacs de construction terminée, par les élèves, nous avons amendé, enrichi le sol avec du fumier et du broyat

Enfin la fabrication du fameux hôtel à insectes permet de démarrer notre écosystème environnemental.

 

Nous arrivons bien chargées pour notre 1ere intervention, crottin, broyat, cartons recyclés et désencrés et bien sur de la motivation!

Les élèves vont devoir fabriquer leur bacs de culture avec des planches de bois de coffrage non traitées. Visseuses, scie sauteuse en action !

Après la construction des bacs de culture, les élèves sont au taquet! La 1ere rencontre avec le crottin est toujours un peu frileuse… mais une fois la 1ere pelletée lançée, ils s’en donnent à coeur joie.

Aménagement et amendement des zones de culture avec engrais et couverture naturels.

Nous commencerons à planter également quelques végétaux comme des fraises par exemple pour occuper la terre et des arbustes à baie pour couper du vent.

Des composteurs ont également été installés pour récuperer les déchets de la cantine et les déchets bruns du collège pour pouvoir bénéficier d’une belle terre enrichie en compost

Les élèves ont monté les bacs en bois, puis les ont consolidés avec du grillage agrafé sur le bas, pour eviter la venue et le squattage des rongeurs…

Nous avons construit un petit hôtel à insectes rempli par la cueillette des élèves quelques jours auparavant

Les élèves ont l’habitude de travailler avec des outils numériques tels des journalistes.Ils doivent prendre les bonnes photos, interviewer les protagonistes et être capable ensuite de synthétiser l’ensemble du projet. Après une balade en forêt, ils constituent un herbier pour savoir reconnaitre les caracteristiques d’un végétal (odeur, couleur, forme etc…)Tous ces éléments leur permettent de mieux comprendre la chaine de la vie et l’importance de la biodiversité.

Les élèves participent activement, nous sommes également accompagné par Clément, le super animateur du Jardin Didée à Lormont. Ce passionné de plantes, qui  transmet généreusement toutes ses intarissables connaissances.

La classe est généralement réparties en 2 ateliers différents.Pendant les plantations, l’autre groupe plantait des semis divers :

fleurs méllifères, cucurbitacés, aromates etc….

Les semis resteront en étude au collège et pris en charge par les élèves !

Nous revenons mi mai, en cette belle matinée ensoleillée!!

Au programme :

  • plantations à gogo
  • paillage
  • desherbage
  • entretien du compost
  • récolte de fèves

Les enfants sont toujours aussi motivés, le travail de l’année porte ses fruits, la nature se développe et offre ses premiers trésors gustatifs, odorants, colorés!! Un beau retour pour les enfants qui oeuvrent d’arrache pied en différents ateliers.

Identification des espèces présentes :

– Fèves, Petits pois ( gourmands avec la cosse à manger, et classiqueà ecosser)
– Menthe marocaine, menthe citron
– Fraise, fraise blanche
– Pommes de terre, topinambours
– Oignons, ail
– Romarin, origan, sauge, thym
– Framboisier, feijoa, groseillier, vigne
– Vesce, Gesse (qu’on a taillé à ras et broyé en paillis nourricier)


Plantations des fleurs melliferes:

– Hysope, Tournesol geant de Turquie, Calendula, Cosmos, Capucine

– Sauge fleurie rouge, Oeillet d’inde, Consoude (à côté du composteur), Zinnia et Physalys

Et des legumes:

– Gombos, aubergine
– Courges musquées, concombre de Chine
– Tomates cerises

Nous voici de retour au collège pour une nouvelle année d’accompagnement, toujours organisée par le professeur d’histoire, Fayçal Benzine.

Cette année, nous développerons d’autres zones permaculturelles dans différents endroits du collège.

 

C’est la rentrée et nous accompagnons les élèves dans leur jardin potager pour y apporter les soins nécessaires à l’automne .

  • Désherbage
  • Récoltes de topinambours
  • Récolte de déchets bruns
  • Paillage
  • Equilibre du compost
  • Plantations de choux et salades d’hiver
  • Nous avons également renforcé les bacs de culture existant 
  • Un nouveau bac de culture voit le jour

Pour notre 2ème intervention, nous avons proposé aux élèves de fabriquer un nichoir à mésanges et un abri à chauve souris

Malgré le temps peu clément…. les élèves du collège étaient motivés, volontaires pour cette nouvelle intervention!

Nous avons scindé la classe en 2 groupes pour accomplir les missions du jour:

  • nettoyage complet du composteur et versement du compost sur les bacs du potager
  • construction des réhaussement des bacs de culture

Une équipe motivée avec des élèves volontaires, ont vidé et nettoyé entièrement le composteur, pour ensuite déverser le compost riche en azote et carbone, sur toutes les zones de culture, afin d’y enrichir la terre. 

Le 2ème composteur, rempli de déchets bruns, fut également vidé pour protéger la terre et ses organismes vivants du froid.

 

Pendant ce temps là…., la construction des réhaussements de bacs,s’organise…au chaud!!

Ne pouvant pas scier, ni visser sous la pluie, l’atelier bricolage s’est improvisé dans la classe. Pendant que les uns prenaient les mesures, et sciaient, les autres fôraient et vissaient!

Après l’effort, le réconfort!!

Les élèves avaient préparé un petit goûter, pour fêter la nouvelle année ensemble

Nouvelle intervention au collège de Lormont, mi mars, où nous avons proposé aux élèves de faire des semis en pot, mais aussi en pleine terre

Nous avons proposé un large choix de graines comestibles et mellifères, pour que chaque éléve puisse faire plusieurs semis de leur choix. Les semis seront gardés et entretenus dans la classe pour pouvoir observer leur évolution.

Ensuite, nous sommes partis semer en pleine terre, un bouquet de graines de fleurs mellifères, près du poulailler situé devant une mare.

Joli mois de MAI ....

Nous revoici au collège de Lormont où le jardin potager s’est tapissé de diverses especes verdoyantes. Les collégiens de la classe de 5e pilotée par mr Benzine, le professeur d’histoire géographie, sont toujours motivés et volontaires pour s’occuper de ce bel espace. 

Il faut ce jour là, planter les semis de tomates, concombres, piments, courgettes, maïs, aromates et oeillets d’Inde, ainsi qu’un jasmin odorant.

Pour cela, un petit travail de desherbage est nécessaire autour de certaines parcelles envahies d’adventices et de vesce.

Les élèves se répartissent en groupe de travail. Certains s’affairent à la plantation et à l’organisation des semis à planter, d’autres à la plantation du jasmin et enfin le 3e groupe prepare les zones de culture en désherbant.

Le temps passe très vite comme d’habitude, mais cette petite armée de jardiniers est plus qu’efficace ! 

Le jardin ecomestible de l'alouette

Le collège Alouette à Pessac   nous a sollicité afin de créer un écosystème au sein de l’établissement.

Dès Février 2022 et , tout au long de l’année enrichir une parcelle du collège, située près de la cantine, pour y développer de la vie dans le sol avec l’installation de bacs de plantation pour y cultiver differentes plantes comestibles. 

 

Nous travaillons en équipe avec les enseignants éco-référents ainsi que les petits éco-délégués, acteurs de ce projet.

 

Description du projet

3 composteurs seront également installés (déchets bruns et déchets de cantine), avec une poubelle dans la cantine qui permettra d’alimenter le compost de déchets organiques, bien évidemment sans protéines!!

Nous avons prévu d’y planter des arbustes à baies comestibles comme l’arbousier ou encore les baies de Goji, utilisés également comme barrière contre le vent.

Une fois les bacs de construction fabriqués par les élèves, le sol doit être amendé, enrichi avec du fumier et du broyat. Le collège a commandé du terreau pour avoir un sol plus fertile car la parcelle dédiée est très acidifiée par les pins résidants.

Ensuite la fabrication du fameux hôtel à insectes, et les nichoirs à chauve souris viennent compléter la chaine de l’écosystème

Ces premières séances d’installation sont intenses suscitent la curiosité dans la cour de l’école! Plusieurs enfants non éco-délégués souhaitent se greffer au projet.

Objectifs du projet

  • Trier pour limiter le gaspillage alimentaire en valorisant les déchets
  • Sensibiliser les enfants sur la biodiversité, le respect et la richesse de leur environnement naturel
  • Créer une dynamique autour d’un projet commun en valorisant les compétences internes et en créant du lien entre les élèves
  • Permettre aux élèves de mobiliser leur goût de l’apprentissage par l’action constructive, collaborative, utile et comprendre le fonctionnement d’un écosystème

Après construction et mise en place de l’écosystème, le tri sélectif à la cantine se met en place et vient alimenter le compost, tout comme le bac de déchets bruns

Nous avons rempli les bacs de semences en tout genre avec les enfants et constitué des “bombes à graines” artisanales

Vivaces, aromatiques, annuelles, légumes de saison se côtoient respectueusement dans leurs nouveaux espaces 

2e année au college de Pessac Alouette : Le Jardin d'Abbaye

Nous allons cette année transfomer le potager ecomestible en Jardin d’Abbaye.

Mme Marchal, professeure d’histoire géographie a pour projet cette année, d’étudier le Moyen Age avec ses élèves de 5e. Ce projet absolument génial va permettre d’illustrer cette époque , avec un carré de “simples” c’est à dire, destiné aux plantes médicinales, un carré de plantes potagères et enfin un carré de “Marie”, massif de fleurs odorantes et très colorées.

Nous ne planterons evidemment que des plantes de l’ époque!

Pour notre 1ere intervention en janvier, au jardin, nous avons ramené une remorque de crottin et de broyat, que les élèves ont disposée sur les carrés existants, afin de les nourrir et de les isoler du froid

Construction en bois de l’hötel à insectes terminée, elle attend sagement la prochaine intervention pour etre garnie des trésors récoltés par les élèves…

Pour cette nouvelle intervention au collège, nous avons fabriqué un hôtel à insectes géant ! Les planches ont été coupées au préalable, et ramenées au collège pour que les élèves fassent l’assemblage.

Visseuse et agrafeuse au programme!

Une fois l’hotel à insectes vissé, monté avec fabrication d’étagères, les élèves ont précoupé 2 grillages , dos et face. Nous en avons agrafé une face, pour pouvoir la prochaine fois le remplir avec la cueillette des élèves dans les bois!

3e intervention, ce lundi matin au collège, les élèves ont fini de remplir l’hôtel à insectes et ont semé des engrais verts dans le jardin d’abbaye

Une partie des élèves et leur professeure d’histoire sont partis à la cueillette, 

pendant que la 2e partie de la classe, plantait des engrais verts.

Semence à la volée de Bourrache dans le futur bac de plantes officinales, de fèves dans le potager, de blé dans celui de fleurs et du sarrasin dans le bac d’aromatiques

Un bel arrivage de plantes connues au Moyen Age qui vont venir ornementer ce beau jardin d’abbaye :

violettes odorantes, laurier sauce, thym citron, geraniums citron, lys, marguerites, echinacées et roses tremières, ainsi que 2 beaux rosiers à grandes fleurs oranges et rouges !

Les enfants sont toujours aussi motivés et aprticipatifs, c’est un bonheur de construire ce jardin ensemble!

Nous avons répartis les plantes selon les types de bacs :

médicinales, aromatiques, florales et potagères

Les enfants ont également  finalisé l’hôtel à insectes et fait des semis dans des coquilles d’oeuf 🙂

Les petits oeufs ont bien poussé!! En route pour la plantation dans les carrés de culture!

Les élèves ont également planté de la menthe, de la cive, du muscari et de la mauve et des fraises. Puis ils ont parsemé le terrain bordant le potager de multitude de bulbes de fleurs!!

Ca va être magnifique!! Nous avons fait un petit quizz de repérage de plantes aromatiques, il était midi…les enfants ont testé avec délice chaque aromate!!

Encore un jardin verdoyant où la vie du sol se développe avec plaisir!!

Pour agrémenter, ces zones de culture nous avons également construit et installé des “plessis” comme à l’époque pour signaler et protéger chaque bac.

Les élèves s’en sont donnés à coeur joie de construire les plessis. Au programme :  Tasseaux, scie sauteuse et bois de noisetier à tresser

La fabrication des plessis est terminée. Le jardin du collège est devenue un vrai jardin d’abbaye, malheureusement, chaque essence a du mal à se développer par le manque d’eau…

Les élèves ont préparé la venue de la chaleur en paillant de diverses manières le sol des zones de culture : Déchets bruns, tonte, paille.

Chaque parcelle végétalisée a été paillée et arrosée abondemment, car malheureusement les jardins d’école sont livrés à eux même pendant les 2 mois d’été scolaire.

Voici le temps des aux revoirs…. avec pour la derniere intervention, l’organisation d’un petit déjeuner végétal avec la fabrication de boissons aromatisées, accompagnées de petites graines et tomates cerises à grignoter !

Comme d’habitude, les enfants sont au rendez vous, après la confection de bombes à graines, et un petit tour autour du jardin où tout se développe gentiment, nous fabriquons des boissons creatives et rafraichissantes à base d’eau minérale, concombre, jus de citron, miel et différents aromates comme la menthe, le basilic, le gingembre, le romarin ou la sauge ananas.

Les élèves ont apprécié  ce moment récréatif et rafraichissant en grignotant graines de courges, de tournesols, fèves… et petites tomates cerises.

Bonne continuation à ses petits jardiniers en herbe et surtout bravo à Mme Marchal, leur professeure d’histoire géographie, active, engagée et bienveillante, à l’initiative de ce projet de jardin d’Abbaye, qui vient illustrer les leçons sur le Moyen Age.

 

UN Jardin OASIS

Début d’automne, nous voici repartis sur un nouveau projet de création de potager au collège Berthelot de Bègles. Avec la collaboration des élèves de sixième, des élèves de classe allophone, encadrés par les professeurs de français et SVT

Sept à décembre, Plantation d’arbustes fruitiers, constructions de bacs de plantation, aménagement du sol, plantations de légumineuses

Février à Juin, Construction d’hôtel à insectes, amendement du sol, plantations de fleurs et plantes aromatiques, entretien des composteurs, récoltes…

Description du projet

  • Sur une belle surface de 150m2, mise à disposition par le collège pour le projet, nous planterons avec les élèves et l’équipe enseignante, une haie “coupe-vent” d’arbustes comestibles (baies de Goji, framboisiers, feijoa, arbousier, chèvrefeuille comestible)
  • Ensuite nous attaquerons ensemble la construction des bacs de plantations et leur aménagement (carton, déchet brun, compost). Une fois l’amendemant terminé, nous y sèmerons des légumineuses dans un premier temps, puis des plantes aromatiques ainsi que des fleurs.

Objectifs du projet

  • Trier pour limiter le gaspillage alimentaire en valorisant les déchets
  • Sensibiliser les enfants sur la biodiversité, le respect et la richesse de leur environnement naturel
  • Créer une dynamique autour d’un projet commun en valorisant les compétences internes et en créant du lien entre les élèves
  • Permettre aux élèves de mobiliser leur goût de l’apprentissage par l’action constructive, collaborative, utile et comprendre le fonctionnement d’un écosystème

Ce début d’intervention fût une belle réussite, enfants et enseignants motivés, volontaires, intéressés….. Découverte des arbustes comestibles, du soin particulier alloué aux nouveaux pensionnaires du jardin et des petites bébêtes qui habitent le sol!!!

Nous avons décidé d’agrémenter le jardin du collège avec une “spirale aromatique“.

C’est une construction erigée avec des tuiles disposées verticalement à hauteur différentes dans la terre, qui forment la structure d ‘une spirale. Ensuite sont étagées plusieurs plantes aromatiques.

Esthétique mais aussi véritable sanctuaire d’odeurs, la pyramide éloigne également tous les insectes nuisibles!

Les enfants ont aujourd’hui, répertorié tout ce qui poussait dans le jardin. Ensuite ils ont fabriqué des pancartes en bois, afin d’y noter chaque végétal .

Ils ont terminé par les “fameuses” bombes à graines qu’ils auront jeté dans la ville….

Silence….ca va pousser!!

Nous voici arrivés à la fin de l’année scolaire, où nous avons récolté avec les élèves les grains de blé, inséré dans les potagers de gros bidons d’eau pour l’été.

Pour notre dernière intervention nous avons proposé aux enfants de fabriquer des boissons fraîches avec des aromates que l’on retrouve dans le potager.

Nous avons fabrique des “sodas” naturels avec de l’eau gazeuse, du concombre haché, aromatisés avec du gingembre, citron, menthe, sauge, basilic….

Les enfants étaient ravis, c’était délicieux!

Les enfants nous ont préparé une magnifique surprise, pour nous témoigner leur remerciement et leur affection….

Bien evidemment nous sommes reparties les yeux inondés d’emotions…..

Ces enfants sont incroyables, nous leur souhaitons une belle continuation dans leur vie future 🙂

UN Jardin fruitier et des Poules

Dès le mois de septembre 2020, nous avons travaillé avec les élèves de 3ème, du collège de Mérignac Capeyron. Encadrés par leur professeur de technologie et notre équipe, ils se sont lancés dans la construction d’un poulailler, alimenté par les déchets alimentaires de la cantine. Le projet s’est déroulé en 2 parties :

  • Sept à décembre, Conception des plans du poulailler , aménagement d’un composteur pour le tri sélectif et plantation de fruitiers et arbustes
  • Février à Juin, Construction du poulailler et installation d’un récupérateur d’eau pluviale

Description du projet

Nous proposons d’accompagner les équipes enseignantes et leurs élèves à la création d’un écosystème sur 100 m2. L’implantation coordonnée de ces systèmes permet le rassemblement des élèves et adultes de cet établissement autour d’un projet collaboratif.

  • Un jardin fruitier clôturé (arbres et arbustes à baies comestibles) de 60 m2, nourri par le déchets de cuisine compostés, et abreuvé par l’eau de pluie, récupérée dans une cuve
  • Attenant au jardin, un poulailler, en matériaux recyclés, dans un enclos de 40 m2.

Choix de l'emplacement

  • Le collège est situé sur une zone urbaine et dispose dans sa cour, d’un terrain de 60 m2 enherbé. Celui ci cohabite avec une vigne implantée en lisière de l’école élémentaire. Nous y implantons le jardin fruitier
  •  Dans le prolongement, une parcelle supplémentaire de 40 m2, abritée du sud par le local “écocitoyenneté” est entièrement clôturée. Nous y installons le poulailler.
  • Juste en face, un jardin médiéval est en place depuis quelques années, à l’initiative de Mme Lahary, professeure de SVT
 

Réalisation du projet

  • Clôture du terrain du poulailler pour éviter les intrusions indésirables.
  • Conception et construction du poulailler
  • Plantation des arbres fruitiers, et arbustes à baies comestibles
  • Installation d’un récupérateur d’eau de pluie, connecté aux toit du local “écocitoyenneté”
  • Organisation  du tri des déchets alimentaires compostables en salle de restauration.
  • Installation des composteurs
  • Récoltes

L’été 2021 est arrivé et les poulettes aussi… Nos nouvelles “petites collégiennes” ont l’air de bien s’adapter et ont déjà pondu! Nous avons quitté nos petits collégiens….MAIS pour les retrouver de plus belle avec l’agrandissement du quartier “Permaculture” au sein du collège! Et oui nous revoilà donc cette année pour la création du potager !! Encore des couleurs, des odeurs, une belle collaboration pérenne entre les élèves, encore plus nombreux, l’équipe pédagogique des enseignants et nous !! Youpi!!!!!!

De retour pour la rentrée automnale avec les élèves de l’établissement Capeyron!! Nous entamons pleinement l’extension du projet au sein du collège avec l’aménagement du potager sur une ancienne bambouseraie.

  • Première étape : nettoyage de la parcelle, à mort les rhizômes, vive les tranchées ! un grand travail de nettoyage s’annonce, heureusement les élèves sont nombreux et motivés !

Réalisation du projet

  • Délimitation de la parcelle destinée au potager
  • Arrachage des rhizomes et fabrication de tranchées
  • Construction des bacs de culture
  • Semence de légumineuses
  • Fabrication de nichoir à chauve-souris et hôtel à insectes
  • Plantations d’aromates et de fleurs annuelles et vivaces
  • Récoltes

Malgré un temps bien maussade,nous avons préparé les bacs en les recouvrant de carton, de terreau et enfin de feuilles et de broyat!

Certains végétaux ont commencé à pousser, comme notamment  :

les radis, les salades, la moutarde, le blé ou encore la gesse fourragère.

Nous avons également récolté les topinambours et patates douces, plantés au printemps dernier

En ce beau début d’avril, le potager a bien proliféré…et les mauvaises herbes aussi!!  Equipés de cisailles et de fourches, nous desherbons les carrés envahis de squatters!!

Les fèves et les salades, la vesce poussent timidement, le manque d’eau dans la région se fait ressentir. La moutarde, la phacélie, et quelques radis sont montés en graines que nous pourrons récolter. Situation idéale pour nos chers pollinisateurs!!

Nous avons ramené des fraises, des hemérocalles, des oignons, de la ciboulette et des patates à planter, puis les élèves ont arrosé abondemment les zones potagères.

NOS COORDONNÉES

Asso SemoPerma

33 Chemin de l'Estibere 33610 Cestas

Tél: +33 6 20 50 39 76

assosemoperma@gmail.com

NOUS CONTACTER

Adressez ici votre question, nous y répondrons dans les meilleurs délais.